[Infection urinaire]

Chez l’homme jeune, les cystites sont rares à cause de la dimension de l’urètre. En revanche, la survenue à un âge plus avancé d’une maladie de la prostate ( adénome de la prostate, cancer de la prostate ) gênant la vidange de la vessie aide les cystites associées souvent à une contagion de l’épididyme ( épididymite ) et de la prostate ( prostatite ).

Comment soigner une cystite ?
-Une fois le diagnostic posé ( grâce au test de la bandelette ), si ce dernier est concret, le médecin vous prescrira des antibiotiques à dose unique ou un traitement de maximum 5 jours.
-En première volonté, un traitement par fosfomycine trométhanol en dose unique est ordonné ;
– En seconde intention, le pivmécillinam peut être inventé pendant 5 jours ;
– En 3ème volonté, les fluoroquinolones ( ciprofloxacine, loméfloxacine, norfloxacine, ofloxacine ) sont également très énergiques en dose unique ou en traitement de 3 jours. pour finir, la nitrofurantoïne, en traitement court de 5 jours peut aussi être envisagée ;
– Vous devrez aussi boire généreusement et uriner régulièrement le jour même.
– Évitez les rapports sexy jusqu’à la disparition des symptômes.
– Les symptômes de la cystite peuvent perdurer 2 à 3 jours après la prise du traitement, surtout lorsqu’il s’agit d’une monodose, puis disparaissent. Aucun contrôle n’est alors nécessaire. Si les symptômes durent au delà en revanche, consultez votre médecin.