[Infection urinaire]

LES SYMPTÔMES DE LA CYSTITE Les symptômes de la cystite surviennent de façon plus ou moins brutale et peuvent être : des sensations ou des douleurs en urinant ; une sensation de poids dans le bas du ventre ; des besoins pressants d’uriner ( figure de ne pas pouvoir se retenir ) ; des besoins d’uriner très souvent sans pouvoir évacuer beaucoup d’urine ( pollakiurie ) ; des urines problèmes, dégageant une senteur inhabituelle et comportant éventuellement des traces de sang. En revanche, lors d’une empoisonnement urinaire localisée à la vessie ( cystite ), la personne n’a pas de douleur lombaire et sa chaleur est normale ( la présence d’une fièvre est le signe d’une atteinte infectieuse rénale ou pyélonéphrite ).

La cystite est intimement reliée à l’anatomie de la femme : les voies génitales et l’anus sont proches de l’urètre effeminé, ce petit tuyau de trois à quatre cm qui sert à vider la vessie. La contamination par les germes intestinaux et vaginaux intervient par simple voisinage, ce qui va occasionner une cystite. Dès les premières douleurs urinaires et impérieuses idées d’uriner, il faut consulter au plus vite votre médecin. Une contagion urinaire non traitée peut en effet dégénérer en épidémie des reins important.