[Infection urinaire]

La cystite est une épidémie urinaire localisée à la hauteur de la vessie. Le plus souvent, elle est due à la micro-organisme Escherichia Coli. Fréquente chez la femme, elle est en général sans gravité. Lorsqu’elle survient chez des personnes fragiles, la prise en charge se doit d’être conforme. Quest-ce que la cystite ? La cystite est une empoisonnement urinaire localisée à la hauteur de la vessie. On parle de cystite aiguë. elle se trouve être due, dans % des cas, à une vibrion appelée « Escherichia coli » ; mais d’autres bactéries ou organismes peuvent en être la cause. Cette infection urinaire survient quand cette vibrion, présente naturellement dans le tube digestif, rencontre dans l’urètre, et ensuite remonte dans la vessie, et commence à se doubler. Une femme sur deux présente au cours de son existence un ou plusieurs épisodes de cystite aiguë. Deux pics de fréquence sont observés : au début de votre activité sexuelle et après la ménopause. il existe des cystites chroniques non infectieuses Il s’agit : de la cystite interstitielle : maladie inflammatoire chronique non infectieuse de la vessie, des cystites survenant lors de la prise de certains médicaments ou séquellaires d’un traitement par radiothérapie…

Comment soigner une cystite ?
-Une fois le diagnostic posé ( grâce au test de la bandelette ), si ce dernier est concret, le médecin vous prescrira des antibiotiques à dose unique ou un traitement de maximum 5 jours.
-En première volonté, un traitement par fosfomycine trométhanol en dose unique est élaboré ;
– En seconde volonté, le pivmécillinam peut être développé pendant 5 jours ;
– En 3ème volonté, les fluoroquinolones ( ciprofloxacine, loméfloxacine, norfloxacine, ofloxacine ) sont aussi très énergiques en dose unique ou en traitement de 3 jours. enfin, la nitrofurantoïne, en traitement court de 5 jours peut également être envisagée ;
– Vous devrez également boire généreusement et faire pipi souvent le jour même.
– Évitez les rapports sexuels jusqu’à la disparition des symptômes.
– Les symptômes de la cystite peuvent perdurer 2 à 3 jours après la prise du traitement, surtout d’une monodose, puis disparaissent. Aucun contrôle n’est alors nécessaire. Si les symptômes persistent au delà cependant, consultez votre médecin.