Cystite et nourriture ont-ils un lien ?

Les médecins n’évoquent pas souvent ce lien entre cystite et nourriture, et pourtant, la nourriture est l’une des causes premières de bon nombre de nos maux, à l’image de la cystite. Quel lien existe-t-il entre l’infection urinaire et la nourriture ?

Le rôle des aliments acidifiants dans la cystite

La cystite est une infection de l’appareil urinaire, de l’un ou de plusieurs de ses organes. Elle est généralement causée par une souche de la bactérie Escherichia coli, même si elle peut avoir d’autres origines. Douleurs, besoins fréquents d’uriner, sensations de brûlure lors de la miction… Ce sont des symptômes courants de l’infection, et parfaitement reconnaissables. Mais au cours des études menées sur la cystite, les chercheurs ont découvert que notre alimentation joue aussi un rôle clé dans l’apparition et la prolifération des bactéries.

Une alimentation acide favorise l’apparition de l’infection

Le pH (le taux d’acidité) de notre alimentation semble jouer un rôle majeur dans l’apparition et le développement de l’infection urinaire. Plus l’urine est acide, et plus elle constitue un territoire de prolifération propice aux bactéries responsables des infections urinaires. Une alimentation trop acide peut donc irrémédiablement favoriser le risque de cystite.

En effet, les bactéries présentes dans nos intestins ont pour mission de convertir les molécules issues de nos aliments en molécules aromatiques. Celles-ci portent aussi le nom de « déchets » (ou aryle). Ces déchets sont évacués de l’organisme par le biais des urines. Selon les spécialistes, certains composés aromatiques bloquent la croissance des bactéries, tandis que d’autres la favorisent. Ces derniers proviennent de l’alimentation acide.

Les aliments acides pour notre organisme ne sont pas ceux qui présentent un goût acidulé. Il s’agit de ceux qui sont riches en sucre et en mauvaises graisses. Il s’agit notamment des aliments transformés et des plats industriels, qui sont littéralement gorgés de sucres, d’acides gras saturés et d’acides gras trans.

Prévenir les infections urinaires grâce à la nourriture

Vous l’aurez compris, les aliments acides favorisent l’apparition et le développement des bactéries dans l’appareil urinaire. En d’autres termes, ils favorisent les infections urinaires ! Pour les éviter et préserver son organisme, il est essentiel de préserver un équilibre acido-basique normal dans son corps. Et pour cela, il faut s’intéresser de plus près au contenu de nos assiettes, en privilégiant les aliments dits « alcalins ».

Privilégier des aliments alcalins

Par définition, les aliments alcalins ne possèdent pas d’acide. Leur composition permet au contraire de réduire les effets nocifs des aliments acides sur l’organisme. Les fruits sont les aliments alcalins par excellence, et notamment le citron, la banane, le melon, les fraises, les mûres, les abricots, les framboises, le raisin, la figue, la poire, les agrumes, les nectarines… Si certains ont un goût acide, cela n’a rien à avoir avec leur taux d’acidité dans l’organisme ! On peut aussi citer les légumes parmi les aliments alcalins. Brocolis, choux, asperges, épinards, betterave, céleri, poivron, carotte…

Pour une alimentation anti-cystite efficace, privilégiez également les protéines végétales (légumineuses, graines, oléagineux) et des sources saines et peu grasses de protéines animales (volailles, poulet, fromage sans matière grasse, etc.). Il en est de même pour les assaisonnements et les épices, comme le curry, le curcuma, le gingembre, le piment rouge, la cannelle… Ce sont d’excellents aliments alcalins, qui vous permettront de maintenir l’équilibre dans votre corps.

Les aliments acides à éviter

Limitez les boissons sucrées (jus de fruits industriels, sodas) ainsi que les produits transformés et sucrés. Réduisez votre consommation de viande rouge, de poisson, de chocolat ainsi que de laitage. Il en est de même pour les boissons alcoolisées, le café et les charcuteries. Apprenez à réintégrer les fruits et les légumes dans votre alimentation, afin d’éviter au maximum les récidives de cystite !

à lire aussi..