Qu’est-ce que la bandelette urinaire ?

Qu’est-ce que la bandelette urinaire ?
0 Comments

La bandelette urinaire est une méthode d’analyse biologique couramment utilisée pour identifier diverses maladies potentiellement présentes en étudiant le contenu des urines.

Utilisation de la bandelette urinaire

Comme son nom l’indique, ce procédé d’analyse se présente sous la forme d’une bandelette sur laquelle il suffit de déposer quelques gouttes d’urine. Elle se chargera de dépister une éventuelle maladie.

Quel usage pour la bandelette urinaire ?

Les tests urinaires sont donc totalement indolores, contrairement aux prises de sang. De plus, les bandelettes peuvent détecter de nombreuses maladies à un stade relativement précoce.

Les bandelettes peuvent détecter différents troubles comme les infections urinaires, mais aussi les lésions de l’appareil urinaire ou de la prostate, le diabète ou des lésions rénales. Les infections urinaires se manifestent par la présence de leucocytes et de nitrites dans les urines. Les lésions de l’appareil urinaires se détectent grâce à la présence de sang dans la miction. La présence de sucre dans les urines trahit le diabète, tandis que des lésions au niveau des reins seront révélées par la présence de protéines dans l’urine.

bandelette-urinaire

Comment s’utilise la bandelette urinaire ?

Il est extrêmement simple de réaliser un test à partir d’une bandelette urinaire.

La réalisation d’un test urinaire

Un patient désireux d’analyser ses urines devra uriner dans un récipient à jeun. Pour cela, il doit éliminer le premier jet pour ne préserver que quelques gouttes. Avec une seringue stérile, il prélèvera des gouttes d’urine qu’il déposera sur les différentes zones réactives présentes sur la bandelette.

Ensuite, l’urine excessive sera éliminée grâce à un geste de tamponnement. La bandelette devra être placée à l’horizontale de manière à ce que les différents composants réactifs n’entrent pas en contact. Les résultats de l’analyse apparaissent au bout d’une minute.

Il est totalement contre-indiqué de placer la bandelette dans le récipient qui contient l’urine. Deux raisons expliquent cela : le récipient n’est pas stérile et la quantité d’urine sur la bandelette serait trop importante. Pour la bonne réalisation du test, l’hygiène est très importante. Le lavage de mains et l’utilisation de matériel stérile sont recommandés.

Où se procurer un test urinaire ?

Si le patient décide par lui-même de tester son urine, il devra se procurer des bandelettes urinaires. S’il est possible d’en acheter en pharmacie, il est également possible de s’en procurer sur des sites Internet de confiance.

Interpréter les résultats de la bandelette

Il est relativement aisé de lire les bandelettes. Il suffit de comparer la bandelette utilisée avec la bandelette de contrôle fournie dans la boîte. Les diverses couleurs présentes sur la bandelette de contrôle peuvent apparaître ou non sur le test. La présence ou l’absence d’un trouble peut alors être révélée par la bandelette urinaire.

Lire les résultats de la bandelette

Les paramètres pourront aussi apparaître de manière graduelle en fonction des tests. L’intensité de la couleur traduit le degré de présence d’un paramètre. Les paramètres les plus souvent testés sont le sucre, les protéines, les leucocytes, le sang, le pH, l’acide ascorbique, les corps cétoniques, l’urobilinogène ainsi que le glucose et la bilirubine.

L’interprétation des résultats demeure donc la partie la plus complexe du test. Consulter un spécialiste est souvent recommandé. Autrement, le patient devra être en mesure de prendre en compte son histoire clinique et d’interpréter tous les paramètres dans leur ensemble. Par exemple, les nitrites est une indication de la présence de bactéries dans les voies urinaires. Or, cela n’offre pas beaucoup plus d’informations au patient.

Il est important de bien lire et de respecter les instructions présentes dans la notice d’utilisation des bandelettes pour ne pas fausser les résultats des tests ainsi effectués.